Articles Tagués ‘Coupe du Monde’


Découverte d’un phénomène.

Hier soir, j’avais envie de dire, je l’avais bien dis.

Pourquoi ? C’est simple, en 2006, lors de la coupe du Monde se déroulant en Allemagne, j’étais alors à l’époque comme depuis toujours fervent supporter de l’albiceleste (équipe nationale argentine).

Donc, je suivais assidument tous leurs matchs, et là lors de la rencontre Argentine- Serbie Monténégro, au passage formidable raclée 6-O je vois l’entraineur argentin de l’époque José Pekerman qui fait entrer un jeune joueur. Ce gamin  qui à 19 ans jouait déjà en coupe du Monde rentre alors et avant la fin du match aligne une passe décisive et un but. Malheureusement l’argentine sera stoppée en quart de finale par l’Allemagne. Cependant, il avait fallu un match pour que je sois persuadé que ce joueur serait un jour l’un des meilleurs. Suite à ce match j’ai commencé à le suivre et au cours des rencontres qu’il a effectué sous les couleurs du Barça ou de l’équipe d’argentine, j’entendais de plus en plus de comparaisons entre lui et Maradona .

Diego Maradona soulève la coupe du Monde

Maradona, certes une grande figure du football argentin qui emmena son équipe sur ses épaules jusqu’au toit du monde en 1986. Mais à l’époque j’étais trop jeune et les grands joueurs argentins m’ayant marqué sont Gabriel Baptistuta  (306 buts en 493 matchs) et Hernan Crespo autre grand buteur. Cependant face à ces trois joueurs légendaires, selon moi Lionel Messi est au dessus du lot. A seulement 23 ans la puce argentine entre déjà dans le panthéon du football et aura sa place parmi les grands noms du footballs comme Pelé, Ronaldo, Zidane, Platini, Beckenbauer, Cruift, Van Basten et autres.

Et pour cause, le phénomène affole toutes le statistiques en ce moment l’an passé Messi c’est :

–       meilleur buteur d’Europe

–       meilleur passeur

–       meilleur dribleur

59 matchs toutes compétitions confondues et 56 buts.

Messi est comme on le dit souvent un extraterrestre du football , quand on pense que à cause d’un problème de taille il n’aurait peut être jamais pu devenir un joueur professionnel et que son premier contrat avait été signé sur une serviette en papier… incroyable non ?

Et maintenant débuts 2011 « la pulga » est sacrée pour la  2ème fois meilleur joueur de football du monde et reçoit donc pour la deuxième fois consécutive le ballon d’or.

Le début d’un règne ? Peut être.

Messi ballon d'or 2010

C’est tout ce que j’espère pour lui mais apparemment  cette nomination ne fait pas l’unanimité en Espagne car les deux autres nominés (Xabi et Iniesta) qui sont tous les deux espagnols étaient selon la presse espagnole les plus en droit de recevoir le titre suprême après avoir gagnés la coupe d’Europe et la coupe du Monde avec l’Espagne. Alors que Messi ne brille pas en équipe nationale et est pourtant dans le même club.

Pour en savoir plus : L’Espagne s’insurge

Une concurrence de plus en plus forte :

Cependant, je pense que si la raison d’être du ballon d’or est d’élire le meilleur joueur du monde, coupe du monde ou pas sur l’année 2010, de par son talent et ce qu’il est capable de faire Messi est de loin le meilleur joueur du Monde même si de nombreux autres commencent à eux aussi pousser le portillon pour n’en citer que quelques uns Cristiano Ronaldo, Wesley Sneijder ainsi que les grand espoirs tels que : Özil , Szalai, Hazard, Neymar, Bale et Balotelli.


Après le naufrage de l’équipe de France de football cet été en Afrique du Sud, son homologue du rugby se dirige t’elle vers  la même désillusion ? Décryptage :

Ne nous avançons pas trop, certes les tournées d’été et d’automne du XV français ne resteront pas dans annales. Inutile de rappeler les cuisantes défaites durant l’été contre les Springboks et les Pumas (une moyenne de 40 points encaissés par match). Je ne reviendrai même pas sur la correction que la France a reçu en novembre, nos bleus s’étaient fait humiliés (16-59) par les Wallabies.

Outre le fait que toutes ces défaites ont en commun que l’équipe nationale se soit inclinée face à trois équipes prétendantes au titre de champion du monde, les bleus qui espèrent parvenir à un tel résultats doivent se ressaisir et rapidement.

Quels sont les défauts actuels de l’équipe de France ?

Je ne compte pas m’attarder sur les critiques visant le sélectionneur, Marc Lièvremont sait (je l’espère) ce qu’il fait, son projet de produire du beau jeu est séduisant. Même si à une échéance de 10 mois avant la coupe du monde le choix d’essayer de nouveaux joueurs peut être discutable.  Mais le problème est à mon sens ailleurs.

La France pêche dans l’animation offensive, l’attaque n’est vraiment pas prolifique, les essais ne pleuvent pas en équipe de France.  Ce secteur de jeu doit être la priorité de M. Lièvremont en vue de la coupe du monde.

Les raisons d’espérer.

Cependant, ne nous attardons pas trop sur les points négatifs, tout n’est pas perdu. Tout d’abord certains cadres jusque là ménagés vont surement revenir en vue de la Coupe du Monde (Clerc, Poitrenaud, Médard) l’apport des 3 toulousains apporterait une cohésion en attaque, rappelons nous qu’ils font tous les 3 partis de l’équipe possédant la meilleure attaque du Top 14 (le Stade Toulousain). Plus important encore, Maxime Médard jusque là ménagé est en grande forme (meilleurs marqueur d’essais 11 en 14 matchs).

N’oublions pas que les bleus possèdent une des meilleures mêlée du globe et qu’ils sont les derniers vainqueurs en date du tournoi des six nations donc occupent le statut de meilleure équipe d’Europe.

L’hégémonie des clubs français en coupe d’Europe (finale Toulouse-Biarritz) et la venue de nombreux grands joueurs étrangers au sein de notre championnat prouve que la France se porte bien en matière de rugby.

J’espère donc que M. Lièvremont ne nous réservera pas de surprises en ce qui concerne l’équipe qu’il emmènera en Nouvelle Zélande, pour l’instant il n’y a pas de quoi s’inquiéter et puis à l’issue du tournoi des six nations qui approche nous serons fixés sur la capacité du XV tricolore à aller loin durant cette Coupe du Monde.