Découverte d’un phénomène.

Hier soir, j’avais envie de dire, je l’avais bien dis.

Pourquoi ? C’est simple, en 2006, lors de la coupe du Monde se déroulant en Allemagne, j’étais alors à l’époque comme depuis toujours fervent supporter de l’albiceleste (équipe nationale argentine).

Donc, je suivais assidument tous leurs matchs, et là lors de la rencontre Argentine- Serbie Monténégro, au passage formidable raclée 6-O je vois l’entraineur argentin de l’époque José Pekerman qui fait entrer un jeune joueur. Ce gamin  qui à 19 ans jouait déjà en coupe du Monde rentre alors et avant la fin du match aligne une passe décisive et un but. Malheureusement l’argentine sera stoppée en quart de finale par l’Allemagne. Cependant, il avait fallu un match pour que je sois persuadé que ce joueur serait un jour l’un des meilleurs. Suite à ce match j’ai commencé à le suivre et au cours des rencontres qu’il a effectué sous les couleurs du Barça ou de l’équipe d’argentine, j’entendais de plus en plus de comparaisons entre lui et Maradona .

Diego Maradona soulève la coupe du Monde

Maradona, certes une grande figure du football argentin qui emmena son équipe sur ses épaules jusqu’au toit du monde en 1986. Mais à l’époque j’étais trop jeune et les grands joueurs argentins m’ayant marqué sont Gabriel Baptistuta  (306 buts en 493 matchs) et Hernan Crespo autre grand buteur. Cependant face à ces trois joueurs légendaires, selon moi Lionel Messi est au dessus du lot. A seulement 23 ans la puce argentine entre déjà dans le panthéon du football et aura sa place parmi les grands noms du footballs comme Pelé, Ronaldo, Zidane, Platini, Beckenbauer, Cruift, Van Basten et autres.

Et pour cause, le phénomène affole toutes le statistiques en ce moment l’an passé Messi c’est :

–       meilleur buteur d’Europe

–       meilleur passeur

–       meilleur dribleur

59 matchs toutes compétitions confondues et 56 buts.

Messi est comme on le dit souvent un extraterrestre du football , quand on pense que à cause d’un problème de taille il n’aurait peut être jamais pu devenir un joueur professionnel et que son premier contrat avait été signé sur une serviette en papier… incroyable non ?

Et maintenant débuts 2011 « la pulga » est sacrée pour la  2ème fois meilleur joueur de football du monde et reçoit donc pour la deuxième fois consécutive le ballon d’or.

Le début d’un règne ? Peut être.

Messi ballon d'or 2010

C’est tout ce que j’espère pour lui mais apparemment  cette nomination ne fait pas l’unanimité en Espagne car les deux autres nominés (Xabi et Iniesta) qui sont tous les deux espagnols étaient selon la presse espagnole les plus en droit de recevoir le titre suprême après avoir gagnés la coupe d’Europe et la coupe du Monde avec l’Espagne. Alors que Messi ne brille pas en équipe nationale et est pourtant dans le même club.

Pour en savoir plus : L’Espagne s’insurge

Une concurrence de plus en plus forte :

Cependant, je pense que si la raison d’être du ballon d’or est d’élire le meilleur joueur du monde, coupe du monde ou pas sur l’année 2010, de par son talent et ce qu’il est capable de faire Messi est de loin le meilleur joueur du Monde même si de nombreux autres commencent à eux aussi pousser le portillon pour n’en citer que quelques uns Cristiano Ronaldo, Wesley Sneijder ainsi que les grand espoirs tels que : Özil , Szalai, Hazard, Neymar, Bale et Balotelli.

Publicités

Après le naufrage de l’équipe de France de football cet été en Afrique du Sud, son homologue du rugby se dirige t’elle vers  la même désillusion ? Décryptage :

Ne nous avançons pas trop, certes les tournées d’été et d’automne du XV français ne resteront pas dans annales. Inutile de rappeler les cuisantes défaites durant l’été contre les Springboks et les Pumas (une moyenne de 40 points encaissés par match). Je ne reviendrai même pas sur la correction que la France a reçu en novembre, nos bleus s’étaient fait humiliés (16-59) par les Wallabies.

Outre le fait que toutes ces défaites ont en commun que l’équipe nationale se soit inclinée face à trois équipes prétendantes au titre de champion du monde, les bleus qui espèrent parvenir à un tel résultats doivent se ressaisir et rapidement.

Quels sont les défauts actuels de l’équipe de France ?

Je ne compte pas m’attarder sur les critiques visant le sélectionneur, Marc Lièvremont sait (je l’espère) ce qu’il fait, son projet de produire du beau jeu est séduisant. Même si à une échéance de 10 mois avant la coupe du monde le choix d’essayer de nouveaux joueurs peut être discutable.  Mais le problème est à mon sens ailleurs.

La France pêche dans l’animation offensive, l’attaque n’est vraiment pas prolifique, les essais ne pleuvent pas en équipe de France.  Ce secteur de jeu doit être la priorité de M. Lièvremont en vue de la coupe du monde.

Les raisons d’espérer.

Cependant, ne nous attardons pas trop sur les points négatifs, tout n’est pas perdu. Tout d’abord certains cadres jusque là ménagés vont surement revenir en vue de la Coupe du Monde (Clerc, Poitrenaud, Médard) l’apport des 3 toulousains apporterait une cohésion en attaque, rappelons nous qu’ils font tous les 3 partis de l’équipe possédant la meilleure attaque du Top 14 (le Stade Toulousain). Plus important encore, Maxime Médard jusque là ménagé est en grande forme (meilleurs marqueur d’essais 11 en 14 matchs).

N’oublions pas que les bleus possèdent une des meilleures mêlée du globe et qu’ils sont les derniers vainqueurs en date du tournoi des six nations donc occupent le statut de meilleure équipe d’Europe.

L’hégémonie des clubs français en coupe d’Europe (finale Toulouse-Biarritz) et la venue de nombreux grands joueurs étrangers au sein de notre championnat prouve que la France se porte bien en matière de rugby.

J’espère donc que M. Lièvremont ne nous réservera pas de surprises en ce qui concerne l’équipe qu’il emmènera en Nouvelle Zélande, pour l’instant il n’y a pas de quoi s’inquiéter et puis à l’issue du tournoi des six nations qui approche nous serons fixés sur la capacité du XV tricolore à aller loin durant cette Coupe du Monde.


Tout le monde en parle, et c’est probablement le match de football le plus attendu de l’année avec pour cause 1 milliard de spectateurs prévus à travers le monde entier (source le figaro). Le clasico entre le Real de Madrid et le FC Barcelone risque d’être bouillant.

Une forte pression d’avant match.

Tout y passe, conférences de presses, avis de nombreux consultants,  petites piques dans la presse telles que l’échange Messi – Ronaldo :

-Déclaration de Cristiano Ronaldo «Cette victoire ne veut rien dire. Nous marquons aussi beaucoup, souvent plus qu’eux. Lundi prochain, ils vont se rendre compte qu’ils ne marqueront pas huit buts à chaque match»

-Déclaration de Messi «Depuis qu’on leur a mis 6-2 à Bernabeu (en mai 2009), ils rêvent de revanche. Mais si on joue à notre niveau, je suis désolé, ils vont devoir encore patienter. Ça ne fait aucun doute, on va gagner»

Mourinho d’habitude auteur de remous  en conférence de presse est resté «soft», par contre les journaux ne parlent que de ce match, on nous propose des statistiques du clasico, le résumé vidéo des buts des deux stars Messi et Ronaldo pour comparer qui est le meilleur. Bref, l’événement fais beaucoup parler de lui.

Un match à fort enjeu.

Et pour cause, au regard du début de saison des deux équipes, ce match apparaît comme étant crucial. Du résultat découlera peut être le nom du futur vainqueur de la Liga si les deux clubs rivaux continuent sur leurs lancées.

Cependant, dans un match aussi crucial  le résultat sera t-il plus important que le spectacle tant attendu ?

Mourinho, l’entraineur vedette du Real compte bien repartir du Camp Nou avec les trois points.

Doit on alors s’attendre à une équipe du Real très défensive comme lorsque le Special One (Mourinho) avait battu le Barça en coupe des champions avec un Inter de Milan à 10 en défense ?

Un duel très attendu.

Parlons du fameux duel Ronaldo / Messi qui fait couler tant d’encre. L’opposition entre les deux ballons d’or ne risque t-elle pas de tourner au règlement de compte si les deux stars décident de tout pour faire pour surpasser l’autre au dépens du collectif ?

Le duel tant attendu entre les deux ballons d'or sera t'il à la hauteur ?

Pour ma part, j’ai peur que ce clasico 2010 soit un match très fermé en raison du fort enjeux, mais nous aurons la réponse demain.


Parfois, certains joueurs devraient prendre leur retraite et simplement en profiter. Paolo Maldini ne fait pas parti de cette catégorie de joueur, la preuve ses récentes interventions dans les médias prouvent qu’il ne sait plus quoi dire pour faire parler de lui.

Ce fut cette semaine le cas d’une ex grande star du football Italien et du Milan AC, Paolo Maldini.
Connu comme étant un des meilleurs défenseur du Monde et possédant un des plus beaux palmarès qu’un joueur puisse avoir. J’ai donc un peu de mal à comprendre le récent comportement de ce joueur connu pour son fair-play.

Paolo Maldini refait parler de lui :
Effectivement, après avoir pris sa retraite en 2009, on avait plus entendu parler de lui ou bien peu et pas en très bons termes.

cf : enquête contre paolo maldini

Maldini a donc effectué son grand retour sur le devant de la scène, non pas en tant que joueur, mais plutôt dans un rôle d’analyste pour son ancien équipe. Dans un entretien avec l’Equipe en début de semaine, il nous exprimait ses sentiments envers le bon début de saison du Milan, et du fait qu’il croyait au titre. Cependant, lorsque vint le moment de parler de son avenir dans le football, Paolo admettait que le foot resterait toujours sa passion mais qu’il n’était pas prêt à revenir en temps qu’entraineur, ou dirigeant sauf si une place «digne de lui» se présentait.

L'ancienne star du Milan AC face au micro.

Un éventuel retour en tant que dirigeant à prévoir ?

La question se pose alors, en quoi revenir dans le monde du football serait difficile pour le Sieur Maldini ?
Premièrement, faire un come back en tant que joueur est impossible à 42 ans, ensuite, ayant fait l’intégralité de sa carrière au sein du Milan AC, il ne souhaite obtenir une place que dans ce club, donc pas question d’aller n’importe où. De plus la hiérarchie du club dirigé par Silvio Berlusconi est déjà complète, et le risque d’un changement à l’intérieur de l’organigramme est quasi nul pour le moment.  Paolo devra donc patienter si il souhaite revenir dans son club.

Maldini tâcle Gourcuff

Non pas rassasié de cette intervention dans la presse, l’ancienne star du Milan s’est hier permit de tacler gratuitement notre Yoann Gourcuff national.

Maldini allume Gourcuff, article paru dans l’équipe du 26/11/10

A la lecture de cet article, je l’avoue j’ai été surpris. D’une part car le Gourcuff qui est ici décrit ne ressemble pas à celui que j’ai pu voir évoluer en Ligue 1 et en équipe de France.
Certes, ce n’est pas un joueur incontournable en ce moment, mais, il mouille le maillot à chaque fois qu’il joue. Cette attaque gratuite de la part d’un joueur comme Maldini me laisse incrédule car quel est ici l’intérêt pour lui de descendre Yoann Gourcuff dans la presse.
Sachant que le milieu de l’Olympique Lyonnais est un joueur sensible marchant à l’affect qui en ce moment sort un peu la tête de l’eau, après la catastrophe du mondial 2010.
Je trouve que le moment est mal choisi, Yoann est en train de se reconstruire un moral, il marque avec Lyon et même en équipe de France, j’espère donc qu’il ne prêtera pas attention aux paroles du vieux loup Italien.

Première pour Gilles Simon

Publié: 26 septembre 2010 dans Tennis
Tags:, ,

Gilles Simon,  41eme joueur mondial, a remporté aujourd’hui le tournoi de Metz face à l’allemand Mischa Zverev (155 mondial).

Au terme d’un match bref  6-3 6-2 en 1h 07, le français remporte le 7eme titre de sa carrière, et le premier cet année après des problèmes de genoux persistants, Gilles semblent de nouveau prêt à revenir au plus haut niveau.

Il devient par la même un choix de luxe pour Guy  Forget dans l’optique de la finale de la coupe davis en Décembre.


Quelle est belle cette équipe de France pour la version 2010 de la Coupe Davis. Les Français se sont pour la première fois depuis depuis 1992 qualifiés pour la finale,  les Llodra, Clément, Monfils et Simon vont tout faire pour égaler les exploits de leurs ainés dont Yannick Noah afin d’étoffer un palmarès qui avait pris la poussière depuis quelques années.

C’est sur un sans faute (5-0) en demi face à l’Argentine qu’ils retrouveront en finale du 3 au 5  Décembre la Serbie de Novak Djokovic vainqueur face à la  République Tchèque.

De mon côté je trouve que Gaël Monfils n’arrête pas de monter en puissance après ses victoires face à Kohlshreiber,Ferrer et  Nalbandian , Gilles Simon se rassure et enchaine les bons résultats.

C’est pour le double que je ne me fais aucune inquiétude la paire Llodra-Clément est en parfaite osmose et semble invincible.